Back to top
Intro donation

Contribuer

à la recherche sur le cancer

Contribuer à la recherche sur le cancer :

Contribuer à la recherche sur le cancer :

Don ponctuel
Don mensuel
Punctual donation buttons
regular_donation

Les leucémies de l'enfant

En France, 29 % des 1 780 nouveaux cas de cancers diagnostiqués chez l’enfant de moins de 15 ans sont des leucémies : ce sont les cancers pédiatriques les plus fréquents. Chez les adolescents âgés de 15 à 17 ans, 16 % des cas de cancers sont des leucémies. Dans tous les groupes d'âge, les leucémies aiguës lymphoblastiques sont majoritaires.

Ce dossier a été réalisé avec le concours du Pr André Baruchel, chef du service Hématologie-Immunologie pédiatrique à l’Hôpital universitaire Robert-Debré (Paris) et a bénéficié de la relecture de l’association APPEL et de parents d’enfants atteints de leucémie.

29 % des cancers diagnostiqués chez l'enfant sont des leucémies

De 2016 à 2020, 11 projets sur les leucémies soutenus par la Fondation ARC

De 2016 à 2020, plus de 1,1 million d'euros alloués à la recherche sur ces cancers

Ce sont les cancers pédiatriques les plus fréquents.

Que sont les leucémies de l'enfant ?

Les leucémies sont caractérisées par la fabrication de globules blancs anormaux, généralement en quantité importante. Selon la lignée de globules blancs anormaux (lymphoïdes ou myéloïdes), et selon le stade de différenciation au cours duquel les cellules sont devenues anormales, les leucémies prennent des formes variées. Leurs symptômes, leur évolution et leurs traitements sont donc différents.

Schématiquement, on distingue les leucémies en fonction de deux critères principaux : 

- leur évolution : on différencie ainsi les leucémies aiguës qui se déclarent brutalement et évoluent vite, des leucémies chroniques qui se développent plus progressivement ;

- la nature des cellules anormales : on parle de leucémies myéloïdes lorsque ces cellules sont issues des cellules souches myéloïdes, et de leucémies lymphoïdes lorsqu’elles se sont formées à partir des cellules souches lymphoïdes.

 

En savoir plus sur les cellules du sang et les leucémies de l'enfant

Les leucémies chroniques

Chez l’enfant, les leucémies chroniques sont très rares avec environ 20 à 30 nouveaux cas par an en France. Leur évolution spontanée est plus lente avec des cellules proliférantes plus agressives que dans le cas des leucémies aiguës.

Les seules leucémies dites chroniques observées chez l’enfant sont les leucémies myéloïdes chroniques et les leucémies myélo-monocytaires juvéniles

En savoir plus sur les leucémies chroniques

Les facteurs de risque

Il est très difficile de corréler rigoureusement une maladie leucémique donnée avec un facteur de risque spécifique. Elle résulte d’une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux. 

Selon les estimations, 10 % des cas de leucémies seraient liées à une prédisposition génétique. 

Les symptômes et le diagnostic

Les leucémies aiguës s’installent brutalement avec une apparition rapide des symptômes. Les signes évocateurs d’une leucémie sont liés à l’incapacité de la moelle osseuse à fabriquer les cellules normales du sang, en raison de la prolifération des cellules leucémiques.

Les symptômes de la leucémie peuvent aussi être liés à l’infiltration des organes par les cellules leucémiques : les douleurs osseuses ou abdominales, le gonflement de ganglions, l’augmentation de volume de la rate ou du foie, ainsi qu’une tuméfaction anormale des gencives sont autant de signes pouvant évoquer une leucémie.

En savoir plus sur les symptômes et le diagnostic

Vivre la maladie au quotidien

Le quotidien d’un enfant atteint de leucémie et de son entourage est bousculé par la maladie et sa prise en charge au sein des structures hospitalières.

Professionnels et bénévoles sont là pour aider et accompagner au mieux les enfants et leurs parents à toutes les étapes du parcours de soins.

En savoir plus sur la vie au quotidien avec la maladie

Après la maladie & contacts utiles

Après le traitement, il est important que le jeune patient soit sous surveillance médicale pendant plusieurs années.

Un bilan est généralement réalisé à la fin du traitement confirmant que le patient est en rémission complète. Selon le type de leucémie et le traitement exact, le retour à l’école se fait soit pendant le traitement, soit après la fin du traitement.

Les espoirs de la recherche

Les recherches aujourd’hui conduites sur les leucémies de l’enfant devraient encore permettre d’améliorer la prise en charge de ces maladies en augmentant l’efficacité des traitements et en diminuant leurs effets secondaires.

La Fondation ARC finance des équipes qui cherchent à comprendre les mécanismes mis en jeu lors de la formation et du développement des leucémies de l’enfant pour être en mesure de proposer des méthodes diagnostiques et des stratégies thérapeutiques plus adaptées et efficaces. De 2016 à 2020, 11 projets ont été soutenus par la Fondation ARC pour un montant global de plus de 1,1 million d’euros.

En savoir plus sur les principaux espoirs de la recherche