Back to top
Intro donation

Contribuer

à la recherche sur le cancer

Contribuer à la recherche sur le cancer :

Contribuer à la recherche sur le cancer :

Don ponctuel
Don mensuel
Punctual donation buttons
regular_donation

Cérémonie de remise du 51e Prix Fondation ARC Léopold Griffuel et du 1er Grand Prix Oberling-Haguenau Fondation ARC

Le 12 juin 2023, la Fondation ARC a consacré une nouvelle fois des chercheurs d’exception en cancérologie en remettant de prestigieux prix : le 51e Prix Fondation ARC Léopold Griffuel et le 1er Grand Prix Oberling-Haguenau Fondation ARC. Une édition particulière qui récompensait des chercheurs à l’origine de progrès majeurs dans la recherche sur les cancers du sein, tant sur les aspects biologiques et génétiques que sur l’aspect sociétal avec la question du retour au travail après un cancer.

Le 51e Prix Fondation ARC Léopold Griffuel

Le jury du Prix Fondation ARC Léopold Griffuel, présidé par le Pr Hugues de Thé, du Collège de France, et composé d’experts internationaux ont consacré les avancées de 2 chercheurs d’exception qui, comme le précise le Pr Hugues de Thé, par « leur créativité, leur capacité à explorer de nouvelles pistes en pensant en dehors de la boîte ont la volonté, chevillée au corps, de traduire les résultats de la recherche en bénéfices pour le patient ». Cette année, le jury a souhaité récompenser la Pr Sarah-Maria Fendt, du VIB-KU Center for Cancer Biology de Leuven (Belgique), avec le prix de la recherche fondamentale, et le Pr Carlos Caldas, du Cancer Research UK Cambridge Institute (Royaume-Uni), avec le prix de la recherche translationnelle et clinique, qui recevront chacun 150 000 € pour eux et leur équipe.

 

La Pr Sarah-Maria Fendt, lauréate du Prix Fondation ARC Léopold Griffuel en recherche fondamentale

Sarah-Maria FendtLa Pr Sarah-Maria Fendt est à la tête d’un laboratoire qui développe une approche innovante, considérant la formation des métastases cancéreuses comme une maladie métabolique. Avec son équipe, elle étudie ainsi le métabolisme des cellules cancéreuses qui se détachent de la tumeur primaire pour se disséminer et former des métastases. Ses travaux ont notamment montré comment ces cellules utilisent les nutriments. Par exemple, ils ont découvert que les graisses ne sont pas seulement utilisées pour la production d’énergie dans le cancer, mais que les cellules cancéreuses métastasées les utilisent pour acquérir la capacité de se développer dans d’autres organes. Sarah-Maria Fendt a également identifié un biomarqueur potentiel prédictif de la formation de métastases dans le cancer du sein triple-négatif.


 

Le Pr Carlos Caldas, lauréat du Prix Fondation ARC Léopold Griffuel en recherche translationnelle et clinique

Carlos CaldasLe Pr Carlos Caldas est un chercheur en recherche clinique et translationnelle d’origine portugaise, professeur en oncologie, directeur du laboratoire « Génomique fonctionnelle du cancer du sein » au Cancer Research UK Cambridge Institute. Il est à l’origine du Programme cancer du sein personnalisé (Personalised Breast Cancer Programme) qui réalise systématiquement en clinique le séquençage de l’ADN et de l’ARN de femmes diagnostiquées d’un cancer du sein, à partir d’échantillons sanguins et tumoraux. Ces séquençages constituent un outil précieux, à la fois pour orienter les patientes vers le meilleur traitement, mais également pour prédire si la tumeur répondra au traitement. Le Pr Caldas a déjà reçu le prix ESMO Hamilton Fairley (2016), le prix de la Société européenne de génétique humaine (2021) et le prix Susan G. Komen Brinker de distinction scientifique en recherche fondamentale (2021).


 

Le 1er Grand Prix Oberling-Haguenau Fondation ARC

Le jury du Grand Prix Oberling-Haguenau Fondation ARC est présidé par le Pr Jean-Yves Scoazec, président du conseil scientifique de la Fondation ARC qui rappelle la raison d’être de ce prix : « Récompenser les avancées structurantes de la recherche qui pavent le chemin de la connaissance en cancérologie afin de servir et d’améliorer la vie des patients. »

 

Dr Gwenn Menvielle, la lauréate du 1er Grand Prix Oberling-Haguenau Fondation ARC

Projet soutenu

Gwenn MenvielleLa Dr Gwen Menvielle est docteure en santé publique et épidémiologie au sein de l’ERES-IPLESP, Paris. Elle coordonne l’étude CANTO-WORK qui a pour ambition de mieux comprendre l’origine des difficultés rencontrées par les femmes atteintes de cancer du sein lors de leur retour au travail.

L’objectif est ensuite de proposer des pistes pour mieux accompagner ces patientes. Le projet CANTO-WORK a été conçu avec Agnès Dumas, docteure en sociologie (Gustave Roussy, Villejuif) et Inès Vaz-Luis, oncologue médicale (Gustave Roussy, Villejuif). Il reçoit depuis 3 ans le soutien de la Fondation ARC à hauteur de 369 500 €.