Back to top
Intro donation

Contribuer

à la recherche sur le cancer

Contribuer à la recherche sur le cancer :
Don ponctuel
Don mensuel
Punctual donation buttons
Regular donation buttons
Communiqué de presse

La Fondation ARC engage 12,2 millions d’euros

Aides individuelles, programmes labellisés, implantation d’un leader international : 12,2 millions d’euros sont engagés pour les appels à projets de sa session de printemps.

Le Conseil d’administration de la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer s’est réuni les 15 mai et 20 juin 2018 afin de voter le soutien aux projets de recherche issus des appels à projets Fondation ARC de sa session de printemps : aides individuelles aux jeunes chercheurs, Programmes labellisés Fondation ARC, implantation d’un leader de la cancérologie venu de l’étranger dans un grand centre français. Au total, ce sont plus de 12 millions d’euros qui ont été alloués à la recherche sur le cancer.

Lors de ses deux réunions de printemps, le Conseil d’administration de la Fondation ARC a examiné les projets sélectionnés par les commissions nationales d’experts puis par le conseil scientifique dans le cadre d’appels à projets initiés et mis en oeuvre par la Fondation ARC :

> Les aides individuelles aux jeunes chercheurs : 113 soutiens ont été votés pour un montant total de plus de 5 millions d’euros. Parmi ces soutiens, la Fondation ARC accorde une attention particulière aux jeunes médecins et pharmaciens souhaitant s’orienter vers la recherche en cancérologie à qui elle propose des soutiens à toutes les étapes de leur cursus, du master au doctorat, auxquels s’ajoute le prix de mobilité internationale qui vise à permettre à de brillants jeunes cliniciens d’aller acquérir de nouvelles expertises dans des centres d’excellence étrangers. 

L’objectif de la Fondation ARC : former les futurs acteurs de la recherche translationnelle, dotés de la double compétence de clinicien et de chercheur, grâce à de solides expériences en France comme à l’étranger.

> « Leaders de demain en oncologie » : cet appel à projets vise à accroître la compétitivité et le rayonnement international de la France en cancérologie, en renforçant les compétences présentes sur le territoire grâce à l’accueil et à l’implantation de chercheurs de haut niveau venus de l’étranger. L’appel à projets « Leaders de demain en cancérologie » est doté de 1,5 million d’euros sur cinq ans. En 2017, cet appel à projets a permis de soutenir l’arrivée à Gustave Roussy du chercheur russe Sergey Nikolaev, qui vient d’achever l’installation de son équipe. Au printemps 2018, c’est l’arrivée d’une chercheuse dans un grand centre parisien qui vient d’être votée : l’annonce de son installation fera l’objet d’un communiqué détaillé dans les prochains mois.

> Les Programmes labellisés Fondation ARC : cet appel à projets vise à soutenir des travaux d’envergure s’appuyant sur des bases solides qui aboutiront à une meilleure compréhension et une meilleure prise en charge des cancers. Les projets présentés sont soumis à une sélection très exigeante (ainsi, 9 % des dossiers examinés ont été retenus, cette année) et sont dotés par la Fondation d’un montant maximum de 450 000 euros sur trois ans. Cette année, ce sont 14 Programmes labellisés Fondation ARC, dont quatre programmes de recherche clinique, qui ont été sélectionnés par les experts de la Fondation ARC, pour un montant total de 5,6 millions d’euros. La liste des bénéficiaires figure en annexe de ce communiqué de presse.

À leur terme, les Programmes labellisés Fondation ARC donnent lieu à une évaluation visant à récompenser ceux qui ont le plus contribué à l’avancée des connaissances en lui attribuant le Prix Équipe à l’honneur, doté de 10 000 euros pour accompagner la poursuite des travaux primés. Cette année, le Conseil d’administration de la Fondation ARC, sur proposition du Conseil scientifique, a voté l’attribution du prix Équipe à l’honneur à deux équipes : 

> l’équipe d’Azeddine Atfi, (Centre de recherche Saint-Antoine, Paris) a reçu le prix Équipe à l’honneur pour ses recherches sur l’étude sur la régulation d’un facteur de croissance appelé TGF-β, connu pour ses propriétés à la fois anti-tumorales et pro-invasives. Les travaux d’Azeddine Atfi ont permis d’identifier trois acteurs moléculaires liés à TGF- β, appartenant à la famille des E3 ubiquitine ligases, et dont l’expression est modifiée dans différents cancers ; en décryptant leur fonctionnement, il a pu cerner de nouvelles cibles qui pourraient être utilisées pour inactiver la voie de signalisation TGF-β dans les stades avancés du cancer.

> L’équipe de Virginie Penard-Lacronique (Gustave Roussy, Villejuif) a reçu le prix Équipe à l’honneur pour ses recherches sur différents cancers (leucémies aiguë myéloïde, sarcomes, gliomes…) portant une mutation touchant les gènes IDH1 et IDH2. Virginie Penard-Lacronique a identifié une petite molécule, le 2-hydroxyglutarate de forme D (D-2HG), présente dans le sang et qui peut être utilisée comme biomarqueur à la fois pour le diagnostic et le suivi des patients. Ce test est actuellement utilisé en routine au sein de Gustave Roussy et va être proposé pour validation aux autorités réglementaires.

De la candidature à la sélection

Lorsque les chercheurs se portent candidats pour obtenir un financement de la Fondation ARC, leur dossier est d’abord expertisé par des chercheurs reconnus réunis en comité ou commisssion, engagés bénévolement aux côtés de la Fondation ARC. Parmi les organes de sélection, les commissions thématiques nationales jouent un rôle clé dans nombre d’appels à projets : 

  • la commission nationale 1, qui évalue les projets en immunologie, onco-hématologie et microbiologie, est présidée par le professeur Daniel Olive, de l’Institut Paoli-Calmettes (Marseille) ;
  • la commission nationale 2, dédiée à la génétique des tumeurs, est présidée par la professeure Michelle Debatisse, de Gustave Roussy (Villejuif) ;
  • la commission nationale 3 consacrée à la biologie cellulaire est présidée par le docteur Lionel Larue, de l’Institut Curie (Orsay) ;
  • la commission nationale 4 engagée sur les thématiques de la signalisation, du métabolisme cellulaire et de la pharmacologie est présidée par le docteur Sophie Tartare-Deckert, du Centre méditerranée de médecine moléculaire (Nice) ;
  • la commission nationale 5, aborde les questions de recherche clinique, d’innovations diagnostiques et thérapeutiques, d’épidémiologie et de sciences humaines et sociales, sous la présidence du professeur Christophe Le Tourneau, de l’Institut Curie (Paris).

Les commissions thématiques rendent leur expertise au Conseil scientifique de la Fondation ARC, qui examine à son tour les projets afin d’émettre des recommandations pour le vote du Conseil d’administration. Le professeur Éric Solary (Gustave Roussy, Villejuif) et la docteure Naomi Taylor (Institut de génétique moléculaire de Montpellier) sont respectivement président et vice-présidente du Conseil scientifique de la Fondation ARC.


Contact

Pour toute question, merci de contacter Véronique Simon, Responsable relations presse.

Par email :

Par téléphone : 01 45 59 59 85 / 06 73 14 38 79


 


Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Les ressources de la Fondation ARC proviennent exclusivement de la générosité de ses donateurs et testateurs.

Vous bénéficiez d'une réduction d'impôt à hauteur de 66 % du montant de votre don, si vous êtes imposable sur le revenu, et de 75 % si vous êtes assujetti à l'IFI (sous réserve de maintien du barème dans le cadre du projet de loi de finances 2018).